Prenons contact !
  • Facebook Connecting Technology

© 2018, Connecting Technology

1, avenue de Friedland

75008 Paris - France

Tel : + 33 1 55 09 16 55

Qu'est-ce qu'un objet connecté ?

Selon certaines estimations, les objets connectés seront au nombre de 100 milliards dans 3 ans ! Un objet connecté est un appareil qui communique avec son entourage pour recueillir des informations, et en donner. Il peut également exécuter des tâches, soit avec des ordres que vous donnez, soit parce que l'objet a reçu une information d’un capteur. Exemple : vous avez un store connecté sur la terrasse. Avec votre téléphone ou une télécommande, vous pouvez le fermer ; et comme il est connecté à un anémomètre, il va se fermer automatiquement en cas de grand vent.

Tout dépend de vos besoins. Une fois ces besoins identifiés, notre mission est de vous aider à choisir (par exemple : quel modèle de thermostat connecté vous conviendra le mieux). Notre grande expérience nous permet de sélectionner le produit le plus fiable, le meilleur rapport qualité/prix, le plus simple à utiliser et surtout, avec le protocole le plus ouvert afin qu'il puisse communiquer précisément avec votre chaudière, vos radiateurs ou encore votre plancher chauffant et même votre climatisation.

Aidez-moi à choisir !

Et vous ? Quels objets connectés possédez-vous ?

Parmi les objets les plus demandés, ceux liés à la sécurité arrivent en tête des souhaits de nos clients : alarme et vidéo-surveillance. Ensuite l’éclairage. Quel plaisir de pouvoir éteindre sa maison en partant, simuler une présence en allumant des lumières, créer une effet de lumière qui mette votre logement en valeur, allumer un couloir rien qu’en passant etc. Ensuite, contrôler son chauffage car c’est la principale dépense en énergie. Détecter les fuites d’eau, de gaz, de CO², diffuser de la musique, ouvrir sa porte sans clef, contrôler ses téléviseurs, son arrosage, sa piscine, etc.

Il y a deux pièges à éviter. Le premier : ne choisissez pas des objets connectés avec un protocole fermé, c'est-à-dire qui ne communiquent qu'avec eux-mêmes. Le thermostat ne sera contrôlé que par son application dédiée, et si par exemple vous voulez créer un scénario qui coupe le chauffage quand on ouvre les fenêtres, vous ne pourrez pas le faire. Le deuxième piège : ne vous compliquez pas la vie ! Quand on imagine que tout est possible, on s'invente des scénarios de vie qui oublient que la vie est faite d'imprévus. Exemple : vous voulez qu’en entrant chez vous la télé s'allume sur votre chaîne d'info préférée, du lundi au vendredi entre 16h et 21h. Pourquoi pas ? Et si c’est un jour de vacances ? Ou que vous avez installé dans votre bureau un ami qui se repose ? Il ne sera pas forcément heureux d'écouter BFM à fond alors qu'il souhaitait rester au calme ! La domotique sert à se simplifier la vie pas à la compliquer.

Les erreurs à ne pas commettre...